Voici quelques exemples de mesures prises par les agriculteurs du réseau sur leurs exploitations :

Prairie fleurie riche en espèces, habitat de nombreux insectes et papillons, source de nourriture pour les abeilles.

Pose d'un hôtel à insectes en bordure d'une haie, afin de trouver refuge et favoriser leur reproduction. 

La création de tas de branches offre des refuges pour les lézards, rongeurs et divers insectes.

Le foin issu des prairies extensives est très apprécié des chevaux, car riche en graminées et en structure. Il est fauché à partir du 15 juin, ce qui permet aux plantes de venir à graine et de se ressemer naturellement.

Une sculpture, une œuvre d’art contemporain au pied des vignes ?....  Perdu ! C’est une maison à chauve-souris !

Maintien de haies, bosquets et arbres hautes tiges, habitat de nombreux oiseaux

Pose de nichoirs dans les arbres hautes tiges pour les divers oiseaux sauvages.

La création de tas de pierres offre des refuges pour les lézards, rongeurs et divers insectes.

Les pâturages extensifs recèlent non seulement une belle diversité d’espèces, mais offrent également du fourrage apprécié par le bétail, qui peut aller se réfugier sous les haies environnantes.

Perchoir à rapaces surmontant une "structure" favorisant notamment la petite faune, les batraciens et les reptiles

Réseau écologique des 3 rivières

Route de Bussigny 4 - 1121 Bremblens